Loomio
Wed 26 Dec 2018

Modèle économique SCIC

MB
Myriam Bouré Public Seen by 247

Lors du rassemblement du 19 novembre, nous avons partagé un premier modèle de prix pour l’utilisation de la plateforme, déjà construit sur la base de consultations de différents utilisateurs.

Dans nos échanges nous avons retenu les principes de design suivants :
- faciliter au maximum la prise en main, l’accès, et donc lever toutes les barrières possibles à l’entrée dans le système, notamment garder une période d’essai.
- garder une porte pour un usage « en autonomie » du système (sans engagement donc en terme de support) sur contribution libre et/ou la possibilité de contributions autres de financières pour rester inclusifs
- chacun contribue au commun d’une façon équitable, donc même si on peut admettre un modèle de prix différencié pour assurer l’accès à tous, on ne doit pas se retrouver dans une situation ou une entreprise qui a pris le risque d’un modèle économique « professionnel » va payer pour les acteurs qui choisissent des modèles bénévoles.
- laisser le temps aux acteurs qui en ont besoin d’adapter leur modèle économique
- proposer des options d’accompagnement plus poussées pouvant faciliter l’intégration, comme par exemple la mise en place de la boutique clé en main, on la création de l’intégration d’un site wordpress, ou l’intégration à un outil d’emailing.

Voilà donc le résultat de notre nouvelle réflexion intégrant vos remarques. Nous le présentons de façon “visuelle” pour simplifier la lecture et compréhension, mais la présentation graphique et les contenus rédactionnels pourront évoluer.

Et le modèle économique associé selon ces nouvelles hypothèses:

Commentaires :
- Ce modèle est donc à la fois simple, et laisse la liberté à chacun de déterminer le pack qui lui correspond. Nous proposons d’expérimenter la confiance, et d’observer ce que choisissent les uns et les autres, et voir si des tensions apparaissent ou pas.
- Il laisse aussi des marges de flexibilité, puisqu’on laisse la place à une adaptation sur mesure dans le cas où un acteur a besoin d’un peu de temps pour adapter son modèle économique. Nous proposons de documenter les cas et faire le bilan aussi au bout d’un an des situations rencontrés, des adaptations proposées, et de voir s’il fait sens du coup de faire évoluer le modèle de prix pour tenir compte de toutes ces situations particulières.
- La tarification des offres complémentaires sera à définir au cas par cas et nous permettra d’établir petit à petit une grille de prix pour les services complémentaires. Les montants indiqués ici sont hypothétiques, nous ne demandons donc pas de validation à ce stade sur les montants et la nature des options complémentaires.

Modalités de mise en place :
* Une fois la SCIC créée (mars), lorsqu’un utilisateur créera sa première entreprise sur la plateforme, il verra sur le choix de son profil « 3 mois gratuits ».
* Au bout de 2 mois et demi, nous enverrons un email à la personne pour lui dire que sa période d’essai arrive à son terme, qu’un commun ne vit que grâce à la contribution de tous, et l’inviterons à choisir un pack. Nous pouvons éventuellement prolonger la période d’essai une fois sur la situation de l’utilisateur le justifie.
* Ce pack s’appliquera à toutes les ventes opérées par l’utilisateur sur la plateforme, qu’il ait une ou plusieurs boutiques.
* Nous facturerons sur une période régulière à définir : tous les mois, tous les 3 mois, tous les 6 mois, ou annuellement, ce point reste à discuter selon ce qui semble le plus pratique pour vous. Nous pourrons mettre en place une logique de prélèvement SEPA pour vous éviter d’avoir à régler manuellement les factures si cela vous semble pertinent. Le cas échéant, vous recevrez tous les mois une facture et serez prélevé automatiquement du montant correspondant.

Pour les très gros vendeurs :
Nous avons discuté du fait qu’un vendeur faisant un très gros volume de vente devrait peut-être avoir un % de contribution dégressif. Pour éviter les effets de seuil néfastes liés à l’indexation du prix sur le chiffre d’affaire, une solution possible serait d’ajouter un pack « Commerce éthique + » par exemple, qui diffèrerait du pack commerce éthique par un abonnement fixe par mois (ex : 300€) et une commission plus petite (ex : 1%). Sur un CA de 500K€ annuel par exemple, cela représenterait donc 8600€ annuels. Alors que 2 % ferait 10K€.

Par simplicité nous proposons de commencer avec les 3 packs et de voir au bout de 6 mois le bilan ce que ça donne et d’itérer à partir de là, de le faire évoluer en fonction des comportements observés, résultats, et sentiment d’équité / inéquité perçu par chacun.

MB

Myriam Bouré started a proposal Wed 26 Dec 2018

Validation du modèle économique de la SCIC Closed Fri 11 Jan 2019

Les membres fondateurs de la SCIC issue du projet Open Food France valident l’adoption du modèle de prix suivant comme première itération pour l’offre de service plateforme de la SCIC :
* 3 mois de période d’essai
* puis un choix entre 3 “packs: “je m’débrouille” (contribution libre et consciente), “engagement accessibilité” (1%) et “commerce éthique” (2%)
* '+ options de mise en place spécifiques proposées en plus selon les besoins des acteurs, avec une tarification dédiée (au cas par cas)

Avec les modalités suivantes :
* Design d’un processus adapté pour accompagner la contribution libre
* Surveiller que tout le monde joue bien le jeu et que le modèle semble “équitable”
* Flexibilité de mise en place pour des cas ayant besoin d’un peu de temps pour adapter leur modèle économique (sur analyse de la situation)
* Revue de la situation au bout de 6 mois pour faire le bilan et itérer si besoin

Agree - 7
Abstain - 0
Disagree - 0
Block - 0
7 people have voted (17%)
OK

Olivier Krener Fri 28 Dec 2018

Je valide le tarif dégressif pour les très gros vendeurs, le coût marginal diminuant quand le CA augmente. Par contre j'émets un doute sur l'utilisation en "autonomie", Même s'il n'y a pas de support il va quand même y avoir des coût indirects que les autres utilisateurs devront supporter.

MB

Myriam Bouré Wed 2 Jan 2019

@olivierkrener on a proposé pour le tarif dégressif de ne pas le mettre en place tout de suite, de commencer par le modèle simple sur 3 packs, libre/débrouille, 1% ou 2%. Peut-être n'était-ce pas clair ? J'ai partagé cette piste par rapport à un feedback donné le jour du rassemblement, si une tension apparaît sur le montant pour les très gros vendeurs nous pourrons mettre en place le 4ème pack, mais attendons d'avoir leurs retours ;-) Pour l'utilisation en autonomie tu n'étais pas là le 19 novembre mais @simonsarazin évoquait l'importance de garder une entrée "souple" permettant d'éviter la duplication du projet sur un modèle gratuit, donc permettant une utilisation en autonomie. Nous proposons donc de tester ce modèle et d'observer ce qui se passe avant de le faire éventuellement évoluer. Et je rappelle que contribution libre ne veut pas dire gratuit, nous allons bien sûr sensibiliser les utilisateurs de ce pack et designer un processus pour les inviter à contribuer d'une façon juste. Le coût de ces utilisateurs sera principalement des coûts d'espaces serveurs pour l'hébergement de leurs données, si nous n'assurons pas de support spécifique pour ce pack.

SS

Simon Sarazin Sat 12 Jan 2019

Pour affiner cette proposition, c'est possible aussi de s'inspirer du modèle d'helloasso a ce sujet. On peut imaginer que pour les hubs à prix libre, par défaut, on propose un "pourcentage à prix libre au clients finaux" au moment de leur commande (ça marche d'autant mieux si le paiement se fait en ligne, mais pas obligatoirement). Helloasso repose sur un modèle de ce type et peut du coup se vanter d'être une plateforme accessible a tous. Le design est par ailleurs très poussé pour suffisamment faire culpabiliser les non donateurs :)

MB

Myriam Bouré Thu 10 Jan 2019

Petit commentaire suite à échange téléphonique avec @guillaumehaelewyn sur le "pack je m'débrouille". Dans les faits, tous les utilisateurs actifs et réguliers de la plateforme veulent du support. Ils dépendent un peu de l'outil pour leurs ventes et préfèrent payer un peu pour s'assurer qu'en cas de soucis il y aura quelqu'un. C'est la réussite de leur activité qui en dépend potentiellement. Parmi tous les utilisateurs actuels, les un ou deux qu'on n'entend jamais organisent très peu de ventes. Et même pour cela l'idée est de travailler le design. Mais le risque financier en cas de non contribution / faible contribution des utilisateurs de ce pack ne semble pas très important. Bien sûr encore une fois on suivra ce qui se passe, pour observer les comportements et voir si le système semble juste :-)