Loomio

Comment rendre les familles actrices de leur intégration?

C
coeduc11 Public Seen by 333

Malgré la compréhension et la tolérance vis-à vis des familles, il peut avoir une irrégularité de participations aux activités par les familles qui n'est pas forcément un manque de volonté de la part des familles.
- Les professionnels se demandent si: "ils font faux"
- Est-ce que le projet répond réellement à un besoin? Parfois, nous transposons nos propres attentes/besoins sur ces familles qui eux n'ont pas le même.
- L'accompagnement manque:
Même si les parents sont conscient de l'importance de l'école, comment les sensibiliser à l'importance de l'encouragement précoce (par ex: travailler cette séparation mère/enfant qui peut être difficile dû à leur vécu).
Comment contrer les différents malaises? Ex: Des familles ne participeront pas à cause de la barrière de la langue et elles s'isolent.
- Respecter le rythme d'apprentissage et d'intégration de la personne et l'accompagner au mieux.
- Reconnaître leurs compétences et non leurs faiblesses si on veut encourager leur intégration.
- Comment encourager les familles qui se déchargent sur les structures afin qu'ils deviennent acteurs de l'éducation de leur enfant.---> Mettre en avant leurs compétences et communiquer nos attentes.
- Se mettre au même niveau que la personne en face (femme, humaine) et non professionnel à migrant.
- L'explication des valeurs du pays qui accueille et se renseigner sur les valeurs du pays de la personne accueillie afin de mieux la comprendre (gestes, fonctionnement,...)
- Réfléchir à nos moyens de communication (ex: circulaire à l'école en plusieurs langues,, explications du système scolaire en différentes langues, etc.) afin que la compréhension soit juste dès le départ.
- La création du 1er lien est essentielle afin que la personne se sente à l'aise et bienvenue.
- Une idée: Aller à la rencontre des famille à leur domicile dans le but d'élargir notre vision et s'ouvrir à l'autre et de mieux les comprendre.