Loomio
Tue 19 Apr 2016

Modification de la charte

JK
Ju Kap Public Seen by 490

Le seul réseau constitué est celui sur lequel nous nous trouvons. Il nécessite une phase de constitution, permettant ensuite son organisation. Cela nécessite la modification de la charte inscrite sur le wiki.

https://wiki.nuitdebout.fr/wiki/Ressources/Charte

JK

Ju Kap started a proposal Tue 19 Apr 2016

Propositions de modifications de la charte Closed Fri 22 Apr 2016

Outcome
by Ju Kap Wed 10 May 2017

Incapacité à trancher - Amha du fait de l'idécision entre une entité hackdebout autonome dépendant de la commission numérique Paris (invalide du fait qu'elle brasse des devs au niveau national) et la création d'un "lieu" InternetDebout pouvant disposer de ses propres commissions...

@Flindersia je t'invite à mettre tes propositions de modification de la charte directement sur le wiki et à tenter de lancer un thread là dessus sur ce Loomio (éventuellement aussi en soumettant une nouvelle proposition dans ce thread)

https://wiki.nuitdebout.fr/wiki/Ressources/Charte

Ajouts :

3g. Les mandats généraux d'animateur et de rapporteur devront prioritairement être définis pour chaque commission. Si elles n'ont pas été spécifiées en amont par l'assemblée debout (par exemple pour des commissions impliquant son fonctionnement), la durée, les conditions de renouvellement et l'attribution nominative de ces mandats généraux devront faire l'objet de votes au sein de chaque commission concernée. Afin d'être effectifs, les résultats de ces votes ne devront pas recueillir d'opposition non résolue au sein de l'assemblée ; ils doivent également être rapportés à la commission accueil de chaque localité debout, et devront être inscrits sur le site et/ou tout registre utile.

3f. Mandats fonctionnels : La définition éventuelle de fonctions internes nécessaires à chaque commission (rôles, limites), les conditions d'attribution nominative individuelle ou par groupe de ces fonctions, leurs conditions d'exercice, de durée ou de rotation temporelle constituent des mandats fonctionnels internes à chaque commission. Il appartient auxdites commissions de statuer sur ces mandats fonctionnels, sous réserve du respect de cette présente charte et de l'ensemble des statuts démocratiques du mouvement.

Results
Agree - 4
Abstain - 4
Disagree - 4
Block - 4
10 people have voted (5%)
N

Natsirt Tue 19 Apr 2016

D'accord mais on écrit quoi ?

K

konestyxx Tue 19 Apr 2016

Appeler à voter sur des modes organisationnels alors qu'aucune délibération n'a encore été demandée sur les valeurs et les principes fondamentaux du mouvement c'est un peu mettre la charrue avant les bœufs, non ?
Je dis ça parce que de mon point de vue, la compréhension et la bienveillance n'ont rien à faire ici alors que la laïcité y aurait toute sa place.
Il y a bien un moment où il faudra s'attaquer aux sujets qui fâchent...

J

Johan
Agree
Tue 19 Apr 2016

C

Camicrantha
Agree
Tue 19 Apr 2016

JK

Ju Kap Tue 19 Apr 2016

Oui. Mais en l'état ?

JK

Ju Kap Tue 19 Apr 2016

Pour le moment j'appelle à voter sur cette modification. Rien ne t'empêche de proposer d'autres motions sur ce Loomio ?

K

Karim
Agree
Tue 19 Apr 2016

Je suis pour, mais par contre attention à ne pas faire de l'administratif là où il n'y a pas besoin. Le mouvement est né de façon spontané, je ne vois pas la mise en place de règles complexes autour de tout ça. Keep it simple !

K

konestyxx
Abstain
Tue 19 Apr 2016

JK

Ju Kap Tue 19 Apr 2016

N'hésitez pas à mettre vos contre-propositions ou réécritures (j'ai trop tendance à écrire lourdement, à faire dans le législatif et pas dans le discursif) en commentaires si besoin.

AF

Abu Felix Tue 19 Apr 2016

Question sur la pertinence d'inscrire ces éléments en modification de la charte générale de ND…

Le compte-rendu de la comission Num du 48M à République n'est hélas pas encore disponible, et je n'ai pas trace d'un enregistrent audio/video disponible à l'instant pour m'y référer, mais de mémoire il y a été voté un modèle d'organisation assez similaire, applicable au cadre restreint des commissions et sous-com/workshops/yni HackingDebout, pour des raisons de praticité et de de réactivité.

Le principe est celui d'un mandat de confiance a priori donné à un référent, contrôlé par la technique éprouvée de la planche. ;)
En gros, chaque groupe de travail au sein de HD à la capacité de se doter d'un référent désigné, à fins de coordination, et fondé à parler et prendre des décisions opérationnelles pour permettre de répondre plus rapidement aux demandes des autres commissions.
L'attribution de cette charge est revocable par le groupe initiateur à tout moment.

Le consensus sur cette disposition est qu'il est laissé à la discrétion de chaque ss-com d'utiliser ce modèle ou non, l'objet de la règle étant d'entériner la légitimité de cette pratique près l'assemblée plénière HackingDebout.

Dans le même train fut ratifiée la règle de se doter de 3 rapporteurs pour chaque commission plénière de HackingDebout, sans s'attendre à l'exporter aux autres commissions, qui font ce qu'elles veulent. ;)

D'ou mon interrogation : qu'on veuille (un peu) formaliser l'organisation de HackingDebout, d'accord, mais je ne suis pas certain qu'il soit utile de se lancer dans un chantier législatif sur la charte générale de ND pour réguler les débats de chapelle entre Raspberry et Arduino…

AF

Abu Felix
Abstain
Tue 19 Apr 2016

Pas contre le contenu des propositions, qui tombent assez carré avec ce qui fut voté en assemblée plénière HackingDebout le 48Mars courant, mais dans le doute sur l'utilité de modifier la charte générale de ND pour ça…

JK

Ju Kap Tue 19 Apr 2016

Le vote électronique est à l'essai là-dessus aussi. Ça fera un sujet de discussion à l'ag ?

Toutefois le statut de commission sur Paris ne semble pas pertinent compte tenu de l'aspect dematerialisé et délocalisé du reseau dev (à étendre potentiellement à tout participant délocalisé et ils sont nombreux). Il faudrait créer sans doute un "lieu" InternetDebout pour respecter la charte telle quelle. Ou définir des critères de spécificité liés au web.

J.

Le 19 avr. 2016 à 19:37, Abu Felix (Loomio) a écrit :

Question sur la pertinence d'inscrire ces éléments en modification de la charte générale de ND…

Le compte-rendu de la comission Num du 48M à République n'est hélas pas encore disponible, et je n'ai pas trace d'un enregistrent audio/video disponible à l'instant pour m'y référer, mais de mémoire il y a été voté un modèle d'organisation assez similaire, applicable au cadre restreint des commissions et sous-com/workshops/yni HackingDebout, pour des raisons de praticité et de de réactivité.

Le principe est celui d'un mandat de confiance a priori donné à un référent, contrôlé par la technique éprouvée de la planche. ;)

En gros, chaque groupe de travail au sein de HD à la capacité de se doter d'un référent désigné, à fins de coordination, et fondé à parler et prendre des décisions opérationnelles pour permettre de répondre plus rapidement aux demandes des autres commissions.

L'attribution de cette charge est revocable par le groupe initiateur à tout moment.

Le consensus sur cette disposition est qu'il est laissé à la discrétion de chaque ss-com d'utiliser ce modèle ou non, l'objet de la règle étant d'entériner la légitimité de cette pratique près l'assemblée plénière HackingDebout.

Dans le même train fut ratifiée la règle de se doter de 3 rapporteurs pour chaque commission plénière de HackingDebout, sans s'attendre à l'exporter aux autres commissions, qui font ce qu'elles veulent. ;)

D'ou mon interrogation : qu'on veuille (un peu) formaliser l'organisation de HackingDebout, d'accord, mais je ne suis pas certain qu'il soit utile de se lancer dans un chantier législatif sur la charte générale de ND pour réguler les débats de chapelle entre Raspberry et Arduino…

Répondez à ce courrier directement ou visualisez-le sur www.loomio.org ( https://www.loomio.org/ahoy/messages/bUuJb08A6ityKdu5M9VPYKBQjSbMpA4W/click?signature=c88a545f42a41e5ef0f2fabb23a26dbb3baefcb9&url=https%3A%2F%2Fwww.loomio.org%2Fd%2FbepTEszB%2Fmodification-de-la-charte%3Futm_campaign%3Dthread_mailer%26utm_medium%3Demail%26utm_source%3Dnew_comment%23comment-994403 ).

Changez vos paramètres de notification ( https://www.loomio.org/email_preferences?unsubscribe_token=i6qBs3y9Um_HyQuwwGsP&utm_campaign=thread_mailer&utm_medium=email&utm_source=new_comment ) pour vous désabonner de ces courriers électroniques.

JB

Jude Bolitron Tue 19 Apr 2016

Tu écris konestyxx :
"Appeler à voter sur des modes organisationnels alors qu'aucune délibération n'a encore été demandée sur les valeurs et les principes fondamentaux du mouvement c'est un peu mettre la charrue avant les bœufs, non ?"

C'est le problème de la forme organisationnelle et le fond, et je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. Nous devons clarifier la forme des délibérations, le fonctionnement décisionnel, et organisationnel pour ensuite délibérer sur les thèmes de fond sur de bonnes bases.
Ce mode organisationnel porte d'ailleurs, selon moi, les valeurs mêmes du mouvement, avec des outils technologiques qui permettent de rêver de nouvelles manières de faire entendre sa voix.

JB

Jude Bolitron
Agree
Tue 19 Apr 2016

Le mode organisationnel ND porte d'ailleurs, selon moi, les valeurs mêmes du mouvement, avec des outils technologiques qui permettent de rêver de nouvelles manières de faire entendre sa voix.

AF

Abu Felix Tue 19 Apr 2016

Bien d'accord avec toi sur la question de Paris-et-ailleurs-aussi.

Quand je disais que les décisions prises (et votées en plénière) en commission Num sur son organisation interne ne nécessitent pas forcément d'être modificatives de la charte générale, c'est bien dans la mesure ou ces décisions n'impactent pas au delà de HackerDebout.

La particularité des commissions Numériques locales NuitDebout est qu'en effet on pourrait s'attendre a ce qu'elles fassent lieu commun online, mais en attendant, il semble évident que ce que Hacker Debout vote à Paris n'engage pas les commissions Numérique de Lille, Gaillac ou Mareuil-en-Brie si celles-ci n'ont pas eu l'occasion de participer aux débats.

Libre à chaque commission Numérique locale de faire siennes les résolutions adoptées par d'autres quand elles paraissent intéressantes, mais on peut se demander : est il utile de se donner une charte Numérique commune à tous les chapitres locaux, et si oui, comment ?

AF

Abu Felix Tue 19 Apr 2016

Le compte-rendu de la commission Num du 48 mars est sur le wiki (merci, merci) !

Cf les point 1, 3, 5, qui couvrent l'essentiel de ce que je rapportais de mémoire ci-dessus.

Le détail de la mécanique des référents planchables semble s'etre perdu dans la transcription, et méritera peut-être d'être spécifié (ou révisé) lors d'une prochaine réu, mais est compatible avec la formulation (pt.1) "Laisser les groupes de travail de la commission numérique décider de leur fonctionnement et de leurs choix techniques en interne sans nécessiter l'aval de la commission."

PLC

Pierre Lalu com numérique
Disagree
Wed 20 Apr 2016

Je suis d'accord avec beaucoup de ces proposition car très pauvre en valeurs, mais avec le min nécessaire. pourtant, je trouve une charte inutile tant que nous avons pensé a l'après occup. noct. quot. Nous s. enc. dans l'occ. pas posés pr pens val.

GB

Gérard Bodin
Disagree
Wed 20 Apr 2016

Ajouts trop compliqués, ces points ne devraient pas figurer dans une charte qui devrait rester simple (quitte à être complétée par d'autres documents, voir l'exemple de la charte du MFRB qui est très bien faite).

JK

Ju Kap Wed 20 Apr 2016

Les commissions numériques locales sont importantes. Là je parle de fonder un lieu internet, avec une commission numérique internet.

JK

Ju Kap Wed 20 Apr 2016

Oui mais encore hiatus entre commission numérique Paris, et commission numérique Internet

F

Flindersia
Disagree
Thu 21 Apr 2016

Il y a de bonnes idées mais aussi de mauvaises. Ne correspond pas vraiment à la réalité de Répu. Pour créer une commission ça se passe devant l'AG, et pas
"Seules sont reconnues les commissions qui (..) sont déclarées (à l'accueil).", par exemple

JK

Ju Kap Thu 21 Apr 2016

@flindersia je ne vois pas de quoi tu parles au regard des propositions que je soumet au vote ici. Pourrais tu m'expliquer ???

J

Julien_Ente
Disagree
Thu 21 Apr 2016

Je pense que chaque AG peut se doter de telle règle localement si elle est bien structurée mais qu'il n'est pas opportun de le fixer de façon centralisée.

F

Flindersia Thu 21 Apr 2016

Oh. Je viens de comprendre, je suis newbie sur Loomio. En effet, j'ai donné mon avis sur l'ensemble de la charte (je suis donc globalement Pas d'accord). Et le 3a mérite meme un blocage selon moi (mais c'est pas le sujet).

Cependant, mon avis précis sur tes propositions reste le même.

3.G
- "si elles" -> on parle des mandats d'animateur et de rapporteur ? alors c'est "si ils"
- "pour des commissions impliquant son fonctionnement" -> pour des commissions nécessaires à la tenue de l'assemblée ? Et de quelle assemblée, l'assemblée des participants à la commission, ou celle avec tout le monde ?

  • Ce que je pense que ce paragraphe pourrait devenir, pour être plus clair : > "Si, pour chaque commission, les mandats généraux d'animateur et de rapporteur n'ont pas été définis en amont par l'assemblée debout (notamment pour les commissions nécessaires à la tenue de ladite assemblée), ces mandats devront prioritairement l'être ; ce qui implique de fixer leur durée, leurs conditions de renouvellement et leur attribution nominative par des votes au sein de chaque commission concernée. Afin d'être effectifs, les résultats de ces votes ne devront pas recueillir d'opposition non résolue au sein de l'assemblée ; ils doivent également être rapportés à la commission accueil de chaque localité debout, et devront être inscrits sur le site et/ou tout registre utile."
  • Pourquoi ça me pose encore problème : <> D'où sort l'adjectif "généraux" et que signifie-t'il ? ça s'oppose à "fonctionnel", mais on ne le définit pas en tant que tel. <> L'assemblée debout, c'est l'assemblée populaire ou l'assemblée générale ? <> Le mouvement étant basé sur le volontariat, je suis d'avis de dire "durée maximale" <> On ne parle pas des conditions de destitution (notamment en raison d'une absence), c'est pour un autre article ? <> Faire "remonter" l'information à l'accueil, je suis pas d'accord ; l'Accueil c'est un routeur de secours, si la circulation de l'information dans une organisation en pôles est prioritairement supporté par cette équipe, on rend le mouvement trop dépendant d'eux (je préfère l’idée du registre où l'inscription est libre et modérée par le plus grand nombre)

3.F
le mot "interne" et "mandat", je trouve que ça ne rend pas compte de la manière dont on s'organise. On s'adapte, on est souple, on est agile ; les commissions sont poreuses (on passe de l'une à l'autre suivant les besoins et les disponibilités de chacun)...
- Proposition :

"Liberté est donner aux participants de chaque commission de définir entre eux et de statuer sur des rôles inhérents à ladite commission. Ces rôles, ainsi que leurs droits et devoirs intrinsèques sont sans restriction, (sous réserve du respect de cette présente charte et de l'ensemble des statuts démocratiques du mouvement)."
- Vocabulaire :
<> inhérent, "Nécessaire et inséparable d’un autre objet ou d'un autre sujet", quand une commission ne peut pas fonctionner sans ce rôle. Y a aussi l'idée d'interne, mais plus dans le sens "est de" que "est dans".
<> intrinsèque, "qui est propre et essentiel à quelque chose, indépendant des facteurs extérieurs"

Edition : pour mise en forme et rajout d'un PS
PS : Pardon pour le style un peu sec, c'est la fatigue. Gros boulot en tout cas, bravo pour les bonnes idées, on va éclaircir les moins bonnes pour rendre cette charte parfaite ;)