Loomio

consultation des citoyens de l'UE sur TAFTA

JM
Jocelyne Miloradovic Public Seen by 55

Ce n'est pas une ICE (Initiative Citoyenne Européenne) mais dans tous les cas c'est un moyen d'influencer les choses en tant que citoyens...
Pour remplir directement le questionnaire de la "consultation publique" c'est ici>>> http://www.no-transat.be/plus-infos/mobilisation-generale
ça m'a pris 8 min avec les réponses proposées à chaque question (copier/coller)
JUIL
06
Non au marché transatlantique - No to the transatlantic market
6 juillet
C'est sur votre ordinateur et c'est très facile (5min Max)
6 926 personnes y participent
Participer

TL

Thierry Laurent Sat 31 May 2014

en clair, ce qui nous attend ;

http://fsl56.org/les_conf%C3%A9rences/TAFTA

Des raisons de se mobiliser :

Sécurité alimentaire : Nos normes plus strictes que les normes américaines et que les « normes internationales » 
(niveaux de pesticides, contamination bactérienne, additifs toxiques, OGM, hormones, etc.), pourraient être condamnées comme « barrières commerciales illégales ».

Gaz de schiste : Les gouvernements européens ne réglementeraient plus les exportations de gaz naturel vers les nations TAFTA. 
La fracturation hydraulique pourrait devenir un droit pour les sociétés qui pourraient exiger des dommages et intérêts auprès des nations qui s’y opposent.

Emploi : Les entreprises souhaitant délocaliser dans les états concernés par le projet TAFTA où les salaires sont inférieurs, 
seraient protégées. L’Inspection et le code du travail devenant illégaux, plus de préavis de licenciement. 
Pôle emploi devrait être privatisé ou serait attaqué en justice par les sociétés d’intérim pour concurrence déloyale. 
Les conséquences du TAFTA sur le taux de chômage en Europe ne seraient que néfastes.

Santé & Retraites : Les médicaments pourraient être brevetés plus longtemps, les groupes pharmas pourraient bloquer la distribution des génériques. 
Les services d’urgence pourraient être privatisés. Les Assurances privées pourraient attaquer en justice les CPAM pour concurrence déloyale. 
Les retraites par répartition pourraient être démantelées, les compagnies d’assurances se substitueraient aux CRAM, ARRCO, AGIRC…

Eau & Énergie : Ces biens seraient privatisables. Toute municipalité s’y opposant pourrait être accusée d’entrave à la liberté de commerce, 
idem pour l’énergie, qu’elle soit fossile, nucléaire ou renouvelable. La sécurité nucléaire serait réduite. Le prix du gaz et du kW seraient libres.

Liberté & Vie privée : Grâce à la révolte publique, les sociétés espérant enfermer et monopoliser l’Internet ont échoué l’année dernière 
à faire adopter leur ACTA répressif ; des textes plus pernicieux sont dans le TAFTA.

Services publics : Le TAFTA limiterait le pouvoir des États à réglementer les services publics tels que : services à la personne, 
transports routiers, ferroviaires, etc. et réduiraient les principes d’accès universel et large à ces besoins essentiels.

Culture & Production artistique : Les gros producteurs d’audiovisuel pourraient interdire les productions privées ou 
professionnelles à faible budget comme youtube, vimeo, dailymotion, les financements collaboratifs seraient rendus illégaux. 
Les musées nationaux perdraient leur droit de préemption sur les trésors artistiques nationaux au profit de collectionneurs privés.

Enseignement : Les universités privées pourraient attaquer en justice l’Éducation nationale pour concurrence déloyale. 
De la maternelle au doctorat, les sociétés privées contesteraient aux écoles, cantines scolaires et resto U, toutes subventions municipales, régionales ou nationales.

BH

Bertrand Hugon Sat 31 May 2014

Discuter de ce genre de choses sur un forum dont la lecture est publique ne me semble pas une bonne chose, d'autant plus que le gros du traité est tenu secret pour l'instant par les négociateurs. On pourra nous reprocher par la suite de propager de fausses rumeurs. C'est pourquoi je propose d'en parler dans un sous-groupe privé fait pour ça.

JM

Jocelyne Miloradovic Wed 4 Jun 2014

Je ne proposais pas une discussion, je donnais une information. Après, chacun fait comme il veut. Je voulais seulement mettre en avant le fait qu'il existe des moyens de donner son avis et qu'il me semble intéressant de les utiliser... (c'est bien ce que nous voudrions faire...)

C

Coralie Thu 5 Jun 2014

Merci pour ces infos Jocelyne; j'ai recopié ton texte et diffuser autour de moi. on m'a déjà remercié d'avoir fait tourner, donc il faut continuer à informer de cette action...le traité n'est plus secret il est déjà même en tran de se faire voter : http://chouard.org/blog/2014/05/28/le-scandaleux-organe-prive-de-reglement-des-differends-est-deja-en-cours-de-vote-au-parlement-europeen/ vrai pas vrai?

PP

Philippe Ponge Thu 5 Jun 2014

Formulaire d'accès à la votation trop long. Non ?
Tout en anglais, du bonheur !!!

W

Wilemo Sun 8 Jun 2014

Bonjour.
Même si je suis contre le tafta, (et avant tout pour des raisons d'absence de conditions démocratiques), je ne suis pas certain que ce soit le propos de DR, car le problème n'est pas Pour ou Contre, mais "quand est ce qu'on nous demande officiellement notre avis ?"

Par contre, je suis d'accord avec la phrase de Jocelyne "Il existe des moyens de donner son avis, et il semble intéressant de les utiliser", qui pourrait être une "mission" (avec pleins de guillemets) de DR.
En tentant de généraliser, ça pourrait devenir quelque chose du genre "Repérer, analyser et promouvoir les outils mis à la disposition des citoyens pour formuler un avis politique et le faire entendre aux responsables politiques."

C

Coralie Sat 2 Aug 2014

à philippe : en haut à droite tu pouvais le mettre en français

PP

Philippe Ponge Mon 4 Aug 2014

Tu peux remettre le lien stp @coralieferre
Merci

C

Coralie Sun 10 Aug 2014

quel lien?

PP

Philippe Ponge Fri 5 Sep 2014

Ça devait être le lien pour avoir le texte en français : " en haut, à droite " non trouvé je crois de mémoire.
Amicalement.