Loomio
Wed 26 Dec 2018

Raison d’être SCIC

MB
Myriam Bouré Public Seen by 190

Suite au rassemblement du 19, nous avons retravaillé la proposition de formulation de la raison d’être du projet, dont nous vous proposons ici la version synthétique en 1 page. Pour voir la version complète et commenter cliquez ici.

La vision que nous portons du système alimentaire est celle d’un système décentralisé, composé de multiples producteurs et distributeurs indépendants, reconnectant producteurs et mangeurs, maillant les territoires, divers par leur nature, mais aussi reliés les uns aux autres ce qui leur permet de s’entraider et de coopérer dès que cela est pertinent.

image mycorhizes
Les réseaux mycorhiziens favorisent les transferts multidirectionnels de nutriments entre différents végétaux (n'appartenant pas forcément à la même espèce), notamment de la part de celui qui est en condition favorable (lumière, milieu nutritif) et qui encourage la croissance de celui en condition défavorable. Ce lien souterrain entre espèces différentes serait vital pour les plantes.

Dans ce système, les aliments produits sont respectueux de la vie, sous toutes ses formes: la vie des sols, la vie animale, la vie humaine. Ils sont aussi accessibles à tous.

Mais même si les groupements d’achat, AMAP, épiceries coopératives, drives fermiers, boutiques à la ferme, se répandent à vue d’oeil, la réalité actuelle est que la majorité des aliments restent aujourd’hui achetés en Grande Surface, et ces circuits de distribution indépendants / souverains / locaux sont toujours qualifiés “d’alternatifs” au système dominant.

Pour soutenir la transition de la distribution de masse à la distribution par les masses, et faire en sorte que ces “alternatives” deviennent “la norme”, Open Food France se donne pour mission d’accompagner le fonctionnement performant (efficacité de traitement des commandes, de préparation des paniers, de gestion quotidienne) et la démultiplication des circuits courts en France.

Notre objectif est que tout organisateur de circuit court, quel que soit son modèle, ait accès aux outils de gestion et à la connaissance dont il a besoin pour fonctionner efficacement et assurer sa pérennité. Et aussi, qu’il soit souverain sur ces outils, et pour cela, notre objectif est de devenir l’acteur coopératif de référence apportant les outils de gestion et l’accompagnement dont l’écosystème a besoin.

Pour atteindre ces objectifs, nous développons les activités suivantes :
* Mise à disposition d’un outil de gestion commerciale en ligne / une place de marché: la plateforme Open Food France actuelle
* Accompagnement, conseil, formation
* Prestation d’intégration d’outils sur mesure (connexion à outil comptable, outil de mailing, etc.)

MB

Myriam Bouré started a proposal Wed 26 Dec 2018

Validation de la raison d'être de la SCIC Closed Fri 11 Jan 2019

Les membres fondateurs de la SCIC issue du projet Open Food France valident la raison d’être de la SCIC présentée dans ce post et le document joint, et consentent à ce qu’elle soit communiquée dans sa version synthétique ou développée auprès de tout membre actuel, potentiel ou tiers. La formulation pourra varier mais devra rester alignée avec “l’esprit de la lettre” (ne pas contredire sur le fond les idées évoquées dans ces formulations).

Agree - 9
Abstain - 0
Disagree - 0
Block - 0
9 people have voted (22%)
CCC

Collectif Court Circuit Sun 30 Dec 2018

oué, j'suis d'acc à condition de changer le h de place dans mycorhiziens :slight_smile:

CCC

Collectif Court Circuit Sun 30 Dec 2018

et aussi qu'on s'interroge ensemble sur la résilience du système ... (quel avenir pour internet... hein, Myriam ?)

MB

Myriam Bouré Wed 2 Jan 2019

C'est corrigé @dulac merci ! Et avec joie oui pour s'interroger sur la résilience du système, je pense que c'est une question que nous ne cesserons jamais de nous poser... peut-être un point pour le prochain rassemblement annuel de la communauté !